Exemples de réalisations

Voici quelques réalisations paysagères que nous avons réalisées. Plantes provenant de notre production, à de rares exceptions près: 

dscn0585.jpg

Dscf0108

Rocaille typique de zone USDA (Marseille, minima hivernaux = - 7° à -9°C) abritant un beau sujet d'Agave salmiana âgé, des mauves arborescentes au premier plan, un sujet chétif d'érable trident, un Yucca rostrata, en fond pin d'Alep écotype littoral, et des touffes de Yucca à pieds d'éléphant.

Dscf0585

Scène printanière en ambiance desséchante (sol caillouteux, mince, exposition sud) avec végétaux endurant de fortes contraintes en été : Yucca decipiens, Retama monosperma, Lavatera arborea, Ferula communis et dans le loitain, l'écotype littoral de notre pin dit "d'Alep".

Diverses 1

Potées d'Opuntia cacanapa et engelmanii forme 'inerme' en mélange avec Asparagus sprengeri. Massif ne bénéficiant d'aucun arrosage estival.

Dscf0090

Exemple de rocaille, par essence non irriguée, à un stade tardi-estival (mi août). Privés d'eau, la plupart des végétaux de cette scène  survivent, certains même en sont au stade de floraison comme c'est le cas de l'urginée maritime (Drimmia maritima), géophyte émettant une longue hampe florale émergeant d'un gros bulbe défeuillé. Yucca gloriosa, oléastre, arbousier et opuntia divers.

Vue generale massif oponces

Vues différentes des potées de cactus de la maison "A"

euph.jpg

 Installation conceptuelle, terre-plein: forte réverbération, sol poreux drainant. Lonicera implexa, térébinthe,  Euphorbia dendroides.

Villa

Jardin 100% sans tricher sur l'irrigation. Utilisation de chasmophytes et de chaméphytes à repos estival. Yucca elephantipes, Eriobotrya, Olea sp.

Dscf0007

A l'ombre des Butia capitata et des Yucca elephantipes "marginata"... Massif 100% sans arrosage!

Tofs 562

Végétalisation établie en moins d'une année chrono: cabanon "point de vente" des Pépinières Laurisiennes. Terrain dégradé et squelettique. le cabanon a été construit avec des éléments de récupération: roches extraites sur place, étais de maçons, verre  d'aquarium...

Plantes: Broussonetia kazinoki, Acer ginnala, Persea podadenia

sdc10139.jpg

Le "jardin sinusoïdal" de la maison "S": blocs de granites semi-enterrés assurant stockage thermique diurne et rayonnement nocturne.

P1040365 opt

Elagage d'un pin d'Alep pour récupérer la vue mer au format 16 x 9ème

K2

Florilège de semi-halophytes: Yucca flaccida, Hedera "calanquais", Euphorbia ceratocarpa (dans le fond à droite); Iris albicans, Cortaderia "cultivara halorésistant",  Dorycnium, Lomelosia cretica, Artemisia arborescens, Malva arborea, Medicago arborea, Aloe arborescens, Aloe maculata, Vitex agnus-castus, Opuntia leucotricha, Opuntia scheerii, Opuntia tomentosa... Empierrement dans le but d'encourager le stockage thermique diurne et la restitution énergétique nocturne (= inertie thermique)

 

 

Div 1

... La même vue avec au premier plan quelques oponces issus de notre collection

Lubr 2

Lubrica 1

Nos opuntias aux formes variées ornant un balcon à Marseille

Kenn

Copropriété "K" à Marseille, en front de mer. Lomelosia cretica, Othonopsis cheirifolia, Euphorbia ceratocarpa,  Dorycnium hirsutum, Teucrium flavum. Salinisation copieuse par apport d'aérosols halins (mise en évidence par nos sondes Decagon), incidence d'un vent desséchant en hiver. Les végétaux à port "en coussin" s'en sortent mieux que d'autres.Le vent est néfaste pour les végétaux peu "anémo résistant": selon les physilogistes, le vent aurait un impact sur l'amincissement de la couche-limite, laquelle protège les tissus foliaires de la perte en eau.

Dscf0731

Utilisation du cactus-boule "Echinocactus grusonii" en dôme surélevé, en association avec Artemisia arborescens, ces deux espèces étant halorésistantes

jardin-pierre.jpg

Maison "C": Micro écosystème urbain  (Quartier de la Plaine à Marseille 13006). Pollution et fort rayonnement nocturne. Nappe phréatique hors d'atteinte, irrigation avec eau de pluie. Collecte des eaux provenant des toitures et ruissellement provenant de la terrasse. Jardin d'agrumes, palmiers et succulentes (Au premier plan: Furcraea, Yucca flacida)

P1040357 opt

Maison "F" à Marseille. Utilisation de cactées sur une terrasse. Economie d'eau.

P1020869.jpg

 Maison "D" à Marseille: entrée cubisante en bamboux séchés, tôle rouillée et béton brut. Exposition sud, ambiance hyperconvective desséchante à Marseille. Aloe, Agave, Otatea, Hedera (écotype local) et Arundo donax.

P1050384 opt

Otatea, un bambou aztèque ultra rare!

Dscf0751

Un beau sujet d'Aloe arborescens en fleur dans un jardin maritime. Au centre: une touffe dense de Centaurea épineuse (C. spinosa) origine: Grèce et en fond des Pittosporum traités en topiaire ainsi qu'un Phormium cespiteux.

P1020047.jpg

Propriété "F": construction et végétalisation d'un poste de chasse-salle de bain conceptuel en bois / contreplaqué sur pilotis, expostion sud, végétation substeppique à prunelier et troëne d'Europe. En fond: Semiarundinaria fastuosa. Lauris

 

P1020904.jpg

Le "Klangfilm Audio Project Revival" de Lord John Mukerdjee : ouvrant 2x2 donnant sur un jardin exhubérant impénétrable: végétation lianescente salsepareille/ lierres macaronésiens.

P1020176.jpg

La maison "d'Albert" dispendieuse en énergie (classée G, reccord à battre!...). Mal isolée donc inchauffable, appartenant à un propriétaire spartiate et claustrophobe. Ouvrants horizontaux donnant sur un jardin sec : matorral à arbousiers en monoculture. Le jardin, quant à lui, est économe en eau et ne nécessite aucune intervention humaine.

totem.jpg

Maison du "Punk Mouloudji": végétalisation d'un totem nommé "Gloire à l'équité confraternelle". Végétalisation fruste avec déchets de surplus de production d'opuntias et ensemencement stochastique "à la volée"  lors d'un happening d'inauguration.

P10207201.jpg

La maison Z: Le propriétaire, sado-masochiste assumé et défenseur des xeriscapes oligotrophes  sans amendement ni irrigation. Nous lui avons proposé une gamme végétale fruste oligotrophe (Arroche et Euphorbe dendroide). Sur le devant: Fargesia rufa,  seul à être irrigué crée une scène déconcertante. A noter que la végétalisation s'est faite sans apport de terre, sur les  remblais de construction existant (= oligotrophie oblige!).

 

P1020906.jpg

 Le climax sempervirent" de la maison "N" Marseilleveyre 13008. Arbre de Judée, caroubier, Eucalyptus sideroxylon et Buddleia globosa, avec en fond, le massif lui-même.

img-0098.jpg

Le jardin sec sans entretien du Père Anatole Gurevitch, s.c.j Marseille 13006. Exposition sud avec ombre projetée par bâtiments contigûs élevés. Pollution et rayonnement nocturne. Plantation de frêne à manne (rarissime Fraxinus rotundifolia biblique) et Paliurus spina christi

sdc11852.jpg

Micro-jardinet d'un admirateur inconditionné d'art abstrait et collectionneur d'allégories constructivistes de Corée du Nord. Plantation de type conceptuel: Reconstitution d'un îlôt nord-coréen avec Sedum takesimense et Carpinus japonica, plantes non politiquement correctes, s'il en est^^... (Marseille, 13009)

P1040730 opt

Le seuil de porte de la villa "U" : Echinopsis fendleri et Opuntia elata (anciennement nommée "paraguayensis")

P1040375 opt

Massif de grandes oponces linguiformes.

P1020745.jpg

Une petite folie du XXI ème siècle: La réalisation à l'identique d'une "Laurisylve" de Madère sous le climat marseillais (13007). Diverses espèces macaronésiennes ont été introduites avec succès à l'abri du vent  (Persea canariensis, Laurus novo-canariensis, Hedera canariensis...) en mélange avec d'autres plantes toutes aussi rares: Firmania simplex, Juglans minor, Maclura pomifera... Utilisation de l'ombre portée de la maison et exposition nord. Irrigation parcimonieuse contrôlée par programmateur.

P10207161.jpg

Le jardin du syndicaliste Massimo Garcia-Guttierez. Massimo, dont le travail consiste à serpenter de long en large, sur sa foi,  entre des "bâtiments austères, quadrangulaires, peu chauffés et déserts", désirait "un jardin exubérant, en mouvement, dont l'énergie rappellerait les méandres cosmiques célestes". Nous avons imaginé un jardin "en l'air", sur câbles métallique, avec faible emprise végétale au sol. Végétaux utilisés: caroubier, Clematis armandii, vignes du Texas. Aucune irrigation. Climat venté desséchant. "Tous ensembles!, Tous ensembles, yep, yep"^^

P1020717.jpg

P1020162.jpg

La "forêt artificielle" de la Maison "O":  Située dans un quartier tristounet, notre cliente voulait un "dépaysement pointilliste". Nous avons utilisé des plantes à parfums subtils: Iris pallida et Iris florentina (Orris). Pour recréer l' ambiance des toiles de Pissaro, nous utilsâmes Rosa banksae, sureau, seringat, abelia fleurissant en touches évanescentes blanches. Irrigation à programmateur.

Dscn2055 opt

 La véranda poreuse à cactées de la maison "C"

 

Photos 0223

Le jardin à cactées du président Lepape, Marseille 5ème arrondissement. L'exubérance est assurée par les genres Arum, Aloe, Furcraea, Yucca (flacida) etc...

Photos 0227

La"palmeraie citadine" du président Lepape: Phoenix theophrastii (le palmier de Crète dit de "Théophraste"!), Butia capitata, Chameerops cerasifera marocain...Un dépaysement dans seulement 100 mètres carrés...

 

Pay2

Pays

La rocaille expérimentale des Pépinières Laurisiennes. Une ambiance desséchante à son maximum limite fortement les possibilités et n'autorise la survie que d' espèces résistantes aux pertes transpiratives.  Ci dessus: Euphorbia dendroides, Agave stricta, Yucca periculosa, Opuntia occidentalis, Opuntia scheerii, Cneorum tricocon, Aloe grandidentata, Opuntoa woodsii, Agave protoamericana, Agave franzosinii, Agave picta. (Parmi elles, pas mal de plantes à métabolisme nocturne dit "CAM")

 

Dscf0595

Solarium dans les calanques: pour créer ce coin intimiste exposé au sud nous avons utilisé le jujubier, le tamaris, Pelargonium, Malva arborea, Ferula communis,  Yucca decipiens, Rhus coriaria, Clematis cirrhosa

Dscf0884

Photo sous le même angle en début d'été: les Mauves et Phlomis résistent parfaitement à la sécheresse et commencent leur phase quiescente (= estivation)

Dscf0600

Reconstitution d'un maquis naturel sur du sable dolomitique dans le secteur calanquais: utilisation du calycotome épineux, Rhus coriaria, palmier nain, Heteromeles arbutifolia, liseron de Mauritanie, Clematis cirrhosa.

Dscf0605

Création d'un coin à l'ombre sèche sans suplément ydrique estival: enherbement en utilisant le trèfle commun (bien plus résistant à la sécheresse que la fétuque, ray grass et autres pâturins!),  Smyrnium olusatrum, encadrés par Maclura pomifera (= oranger des Osages, à dr.), Fraxinus ornus (au centre) et Myrsine africana au premier plan.

Dscf0408

Végétalisation d'un talus de terre de remblais en utilisant des plantes peu exigeantes: urginée maritime, iris, Buddleia salvifolia et diverses oponces.

Dscf0611

Végétalisation de plate-bandes autour d'une terrasse à l'origine d'un fort flux de chaleur convective été comme hiver: utilisation de Kalanchoe, Hyoscyamus albus, Asparagus sprengeri, Aloe maculata, Helichrysum stoechas

Dscf0610

Dscf0888

 

Dscf0606

Association improbable d'un Cestrum aurantiacum et Ulmus minor au droit d'une tour en béton banché

Dscf0612

Férules, santolines, érable trident et caroubiers dans le fond.

Dscf0874

Agaves et Opuntia angustata

© Christian Coulomb 2000-2017: conception et étude